1 octobre 2022

    Ça bouge au centre-ville de Hearst

    L’organisme Centre-ville de Hearst, mieux connu sous le nom BIA, trouve un second souffle avec l’ajout de nouveaux membres et d’une nouvelle présidente. À l’occasion des festivités du 100e qui se déroulaient au cours de la première semaine d’aout, les membres du comité ont décidé d’organiser une soirée pour les enfants au coeur du centre-ville. La soirée Camp-Out a permis aux gens de faire plusieurs types d’activités. 

    Du bricolage était disponible à la Bibliothèque municipale de Hearst et par la suite, Joël Lauzon a lu un conte aux enfants. « C’était vraiment amusant. On aurait dit qu’il inventait l’histoire au fur et à mesure avec les jeunes en leur posant des questions et en continuant le conte d’après ce qu’ils avaient exprimé », explique Gabrielle Lecours, présidente du Centre-Ville de Hearst 

    Guillaume Rheault y est allé d’une présentation de son entreprise, Bio-Lab. Il a décrit en quoi consistait son travail, spécifiquement avec les jeunes. Il a démontré jusqu’à quel extrême peut se rendre le corps humain. 

    Puis, une démonstration avec des camions de pompiers a ébloui les jeunes visiteurs. 

    Finalement, eut lieu la soirée cinéma sur écran géant à l’extérieur avec le film Minions : the Rise of Gru pour les plus jeunes, ce qui rappelait aux plus vieux les belles années des cinéparcs. Le film Mean Girls était présenté au Théâtre de Hearst pour les adolescents. Même que des tentes ont été installées pour coucher sur place. « Nous sommes contentes de la tournure des évènements et que le centre-ville soit reboosté un peu », indique la présidente. 

    La semaine suivante, dans le cadre des HOG, la rue George était barrée à la circulation pour l’exposition de voitures classiques organisée par Gabrielle Lecours et Savanah Dillon. Quelques semaines seulement avant l’évènement, les deux femmes ont décidé de prendre la relève puisque la personne qui devait s’en occuper s’est désistée. « Je suis une passionnée de voitures antiques depuis que je suis toute petite ; nous avons donc décidé de le faire. En auto, je me suis mise à écrire tous les noms de ceux qui ont des véhicules antiques, et Gabrielle a contacté tous ceux que je n’avais pas appelés », explique Mme Dillon. 

    Une vingtaine de véhicules, provenant majoritairement de Hearst, étaient exposés. Le dernier arrêt du Poker Run Rally des HOG se faisait justement à l’exposition. « C’était beau de voir tous les gens dans la rue, admirant les voitures. Ça fait revivre le centre-ville », mentionne Mme Lecours. 

    Maureen Aubertin du Foyer des Pionniers offrait des tours de vélo aux résidents, ce qui a donné lieu à des échanges intergénérationnels remplis de belles anecdotes. Il s’agissait d’une opportunité idéale pour essayer et faire connaitre le vélo à passagers, « le triporteur Van Raam Chat ». 

    L’année prochaine, les organisatrices veulent améliorer certains points de l’évènement. Elles ont d’ailleurs de grands projets en tête pour rendre la journée .

    Autres Articles