2 Décembre 2022

    4 conseils pour prévenir l’otite du baigneur

    Fréquente en été, l’otite externe est communément appelée « otite du baigneur », car la présence d’eau dans les oreilles après la baignade en est la principale cause. Cette infection se caractérise par une inflammation du conduit auditif externe qui provoque des douleurs, notamment lorsqu’on touche le lobe. Démangeaisons, impression d’avoir l’oreille bouchée, baisse d’audition et écoulements sont d’autres symptômes pouvant y être associés. Pour prévenir l’otite du baigneur cette saison, suivez ces quelques recommandations :

    1. Asséchez en douceur vos conduits auditifs à l’aide d’une serviette lorsque vous sortez de la piscine ou de la douche, par exemple, et penchez la tête pour permettre à l’eau de s’écouler;
    2. Bannissez l’usage des cotons-tiges, qui peuvent entraîner des abrasions ou de légères blessures ou encore enfoncer le cérumen dans le conduit auditif, autant de facteurs augmentant les risques d’infection;
    3. Analysez régulièrement l’eau de votre piscine, le cas échéant, car une eau polluée ou trop chlorée est propice aux infections;
    4. Portez des bouchons d’oreilles conçus pour empêcher l’eau de pénétrer dans le conduit auditif durant la baignade ou évitez de mettre votre tête sous l’eau.

    Malgré toutes vos précautions, vous ou un membre de votre famille croyez souffrir d’une otite externe ? Consultez votre médecin ou votre pharmacien pour obtenir des gouttes antibiotiques afin de traiter l’infection. Vous pouvez également prendre de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène pour apaiser la douleur, si nécessaire.

    Si vous faites des otites externes à répétition, renseignez-vous auprès d’un professionnel de la santé à propos des gouttes pouvant être administrées de façon préventive après la baignade.

    Autres Articles