27 mai 2022

    3 avantages de la culture des fruits et légumes en serre

    L’intérêt pour les fruits et légu­mes issus de la serriculture, c’est-à-dire de la culture en serre, ne cesse de croître depuis quelques années en Amérique du Nord, aussi bien du côté des consommateurs que des producteurs. C’est qu’une telle culture présente de nombreux avantages : en voici quelques-uns !

    1. À l’abri du mauvais temps

    La serre fournit une protection aux fruits et aux légumes contre les intempéries et le froid hivernal. Cela s’avère donc particulièrement pratique pour un pays nordique comme le Canada! L’adoption de la serriculture permet ainsi de cultiver des végétaux durant toute l’année.

    1. Quantité et qualité au rendez-vous

    En général, la serriculture offre un rendement supérieur et produit des fruits et légu­mes de meilleure qualité que la culture en champ. C’est que la serre, munie d’un système d’irrigation, de ventilation et de chauffage, est un milieu contrôlé de façon à favoriser une culture optimale.

    1. Culture bio au premier plan

    La culture en serre, parce qu’elle se déroule dans un milieu « fermé », se prête tout spécialement bien à l’agriculture biologique. Les producteurs peuvent plus facilement se passer des pesticides et lutter contre les insectes nuisibles à la culture grâce à des insectes bénéfiques, notamment. Au Québec, plus d’un tiers des produits serricoles sont d’ailleurs certifiés bio.

    Laitues, tomates, poivrons, concombres, fram­boises, fraises… de plus en plus de fruits et de légumes cultivés en serre se retrouvent dans les épiceries et les marchés publics. Gardez l’œil ouvert lorsque vous ferez vos provisions !

    Autres Articles