7 octobre 2022

    10 conseils pour réussir vos semis avec brio

    Poivrons, citrouilles, tomates, melons, persil, ciboulette… vous avez envie de savourer de délicieux végétaux frais à souhait durant la belle saison? Il est temps de penser à vos semis! Voici quelques conseils éprouvés pour que le tout soit un succès :

    1. Choisissez vos contenants en fonction des graines à semer : les caissettes dotées de multiples unités sont tout indiquées pour les semences fines, alors que les pots individuels constituent l’option à privilégier pour les graines plus volumineuses. Pour leur part, les godets biodégradables (ex. : en tourbe) conviennent à ravir aux cucurbitacées (ex. : courges), entre autres.
    2. Misez sur un terreau de qualité : ne lésinez pas sur le terreau et procurez-vous une formule spécialement conçue pour les semis qui favorisera la germination des grai­nes en offrant notamment un sol léger et une bonne capacité de rétention d’eau.
    3. Humectez préalablement le terreau : il est primordial d’humidifier le terreau avant de le déposer dans les contenants pour permettre à vos semences de germer. Assurez-vous d’ajouter assez d’eau pour l’imbiber sans toutefois le détremper.
    4. Tassez légèrement le terreau : remplissez vos pots et vos plateaux jusqu’à environ un centimètre du rebord, puis égalisez la surface. Après avoir réparti les semences, recouvrez-les d’une épaisseur de terreau équivalant à deux fois leur grosseur, puis tassez à nouveau celui-ci. Notez qu’il n’est pas nécessaire de couvrir les semences très fines.
    5. Identifiez vos semis : vous n’arriverez certainement pas à reconnaître les minuscu­les pousses! Ainsi, étiquetez-les en enfonçant dans les pots des bâtonnets de bois indiquant ce qui se trouve dans chacun d’eux, par exemple.
    6. Veillez à ce que les semis ne sèchent pas : vaporisez-les régulièrement, soit dès que le terreau est sec au toucher.
    7. Placez vos semis au chaud : la chaleur accélère la germination. Visez une température entre 21 et 24 °C.
    8. Maximisez l’éclairage : disposez vos contenants aussi près que possible d’une fenê­tre où la lumière naturelle abonde. Au besoin, installez des lampes d’
    9. Agissez avec délicatesse lors du repiquage : les racines étant fines, elles se briseront facilement si vous les manipulez. Prenez donc les plants par leurs feuilles au moment de les transférer dans des contenants plus gros ou de les planter au jardin. Il faut normalement attendre que les plantules présentent deux vraies feuilles pour procéder à cette étape.
    10. Acclimatez vos semis : exposez graduellement vos plants à la lumière et aux températures extérieures avant de les transplanter au jardin.

    Des questions? N’hésitez pas à demander conseil aux experts de votre centre de jardinage!

    ———————

    Il est possible de favoriser la germination en recouvrant les pots d’un dôme de plastique transparent qui assurera un taux d’humidité élevé. Si vous choisissez cette méthode, retirez le dôme dès que les plants commencent à poin­dre afin de les aérer.

    ———————

    Autres Articles