6 octobre 2022

    Nicolas rase ses cheveux pour le cancer

    un jeune de Hearst s’est débarrassé de ses cheveux pour soutenir les enfants atteints du cancer. À la fin mars, Nicolas Gagnon, 11 ans, a rasé sa toison et a amassé plus de 3 000 $ par l’entremise d’une campagne mise sur pied en vue de faire un don au Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO). 

    Il y a quelque temps, Nicolas a laissé ses cheveux prendre de la longueur. Éventuellement, en regardant sa chevelure s’allonger, le jeune garçon et sa famille ont eu l’idée de ranger les ciseaux pour autre secousse afin qu’ils soient d’une bonne longueur pour la fabrication d’une perruque pour les enfants malades. « Je n’avais jamais réalisé que j’aurais pu le faire », exprime-t-il. 

    En premier, le plan était de les envoyer à l’hôpital SickKids à Toronto. Toutefois, lorsque la famille a su qu’un jeune de la communauté, Jérôme Ayotte Blier, était tombé malade, la décision a été prise de donner les cheveux à Ottawa au lieu de Toronto. 

    Histoire de famille 

    La mère du jeune garçon, Mélanie Fortin, dit que son fils a tout de suite accepté la proposition de faire un don de cheveux et d’argent. « Il a toujours eu un grand coeur et un coeur sensible », dit-elle. 

    Lorsque Mme Fortin a lancé la campagne sur sa page Facebook, elle ne s’attendait pas à ce que sa publication sorte de son réseau. Cependant, la nouvelle s’est propagée. La mère croit que l’annonce de la maladie de Jérôme a encouragé des gens de la communauté à contribuer. 

    Ce ne sont pas tous les cheveux qui sont acceptés. Mme Fortin explique qu’il y a des critères à respecter, dont la longueur, l’âge et la santé des cheveux. Il y a également une manière précise de les ramasser et de les attacher avant de les envoyer par la poste. 

    Au total, la campagne de Nicolas a permis d’amasser une somme de 3 670 $. 

    Autres Articles