**Est-ce que l’Ontario devrait rendre la vaccination obligatoire pour les travailleurs de la santé? « Non », a répondu Doug Ford du tac au tac, jeudi, questionné par les médias, alors que la province fait état de 143 nouveaux cas de COVID-19.

Alors que la France a annoncé cette semaine sa décision d’imposer la vaccination contre la COVID-19 à tout le personnel des établissements de santé, soignants ou non, et les personnes en contact avec des populations vulnérables, l’Ontario n’entend pas faire de même.**

Le fait de ne pas se faire vacciner contre la COVID-19 représente « un droit constitutionnel », selon le premier ministre ontarien Doug Ford, qui participait jeudi à une conférence de presse aux côtés du ministre des Soins de longue durée, Rod Phillips.

L’importance de la vaccination

Le premier ministre a tout de même réitéré l’importance de la vaccination et a encouragé la population à faire comme lui et à se faire vacciner.

« Personne ne devrait être forcé de faire quoi que ce soit », a lancé M. Ford, qui a été dans l’eau chaude au cours de la dernière année pour avoir utilisé une loi visant à forcer les entreprises à afficher un discours politique partisan par l’entremise d’autocollants.

Ferme

Doug Ford est aussi resté ferme par rapport à son opposition face à l’imposition d’un passeport vaccinal, et il a assuré qu’il ne changera pas d’avis.

Si le gouvernement fédéral souhaite mettre en place une preuve vaccinale, qu’il le fasse, mais ce ne sera pas le cas en Ontario, a-t-il martelé.

Photo: https://www.oleantimesherald.com/coronavirus/olean-general-hospital-nurse-is-first-to-be-vaccinated-for-covid-19/article_2b96a2ca-a58a-5284-a830-e0d848311cf8.html