Faire le ménage est l’un des gestes du quotidien de la plupart des gens, à un niveau ou à un autre. Par contre, pour certaines personnes, c’est une source de revenus, venant de particuliers ou d’entreprises. C’est l’expérience de Carole Brunet Tremblay depuis quelque temps avec Carole Cleaning Services. Le Nord a échangé avec elle autour de son aventure entrepreneuriale.

LN : Depuis quand vivez-vous à Hearst ? CBT : Depuis 2011. Je vivais avant dans la région d’Ottawa et je travaillais dans un nursing home. Il y a eu un changement dans ma vie, et je voulais m’en venir dans un endroit où c’est calme pour prendre aussi notre retraite. Donc, on a décidé pour le Nord où on est venu plusieurs fois pour camper. On a considéré Kapuskasing, mais on a choisi Hearst parce le monde était sympathique, tout le monde se parle et on a vu aussi que le monde n’était pas pressé comme dans le coin d’où on arrivait.

LN : Depuis lors, des problèmes, des regrets ? CBT : Non. Rendue à Hearst, je savais que là, bon, faut que je me trouve un emploi. J’avais été au centre d’emplois et j’ai commencé à travailler au Villa, à faire du ménage, ensuite j’ai commencé à faire des maisons privées : j’aime ça. Puis, une femme qui faisait du ménage a lâché et m’a passé ses employées. J’ai lâché le Villa et j’ai dit je m’en vais là-dedans. J’ai ouvert et enregistré légalement ma compagnie en 2015. Après, il y a eu des problèmes avec des employées et j’ai dû réduire mes clients, travaillant seule. Ça fait à peu près un an que j’ai recommencé, mais entretemps, j’ai déménagé d’abord à Mattice et maintenant à Opasatika, parce que j’ai d’autres projets pour l’avenir. Là, je cherche des employés parce qu’il en manque. À mon tour, je vais aller, moi le patron, chercher des employés au centre d’emplois !

LN : Quelque chose de particulier dans vos services ? CBT : Je fais beaucoup de vieillards. Je veux aller chercher un programme pour les aider quand ils sont à la maison. J’ai découvert qu’il y en a un avec le gouvernement qui paie 19 $ de l’heure et eux autres ont donc moins à payer pour le service. C’est ce que je vise maintenant. Je veux rester dans le domaine et je souhaite aussi amener des gens de l’extérieur, comme ma nièce, qui est déjà dans le ménage à Ottawa, pour travailler à Hearst et à Kapuskasing. Moi, je vais rénover ma maison pour la louer aux gens qui vont venir travailler. Ça inciterait le monde à rester. La demande est là, mais je n’ai pas assez d’employés. J’en ai besoin aussi pour d’autres choses comme le secrétariat, parce que moi je n’ai pas le temps. Là, c’est mon mari qui vient m’aider à l’occasion, mais j’ai besoin d’autres employés parce que la demande est vraiment là. Le monde n’a pas besoin d’avoir une auto, je fournis le transport aller retour en ville. Je ne suis pas méchante, mais je veux que ça soit bien fait et qu’on respecte la confidentialité. Je veux agrandir mon entreprise et trouver quelqu’un pour me remplacer, moi. Je veux monter plusieurs équipes de deux personnes pour un minimum de quatre heures de travail. Plus d’équipes que je peux avoir, plus ça va être bon pour moi et pour la demande.

LN : Qu’est-ce que vous aimez de ce boulot ? CBT : J’ai des clients qui sont là depuis que j’ai commencé en 2015 et qui sont restés avec moi malgré les problèmes. C’est fantastique, on devient des amis, on fait partie de la maison. Ils savent que quand je rentre là, tout va être bien placé après, comme par magie. C’est pour ça la couette qui ressemble à la fée sur ma carte avec la baguette magique ! Je fais aussi du grand ménage, comme les fenêtres au printemps, les maisons vides ou après une rénovation, tout ce qui a rapport avec le ménage, pour le privé comme pour les compagnies. En plus de la journée, je travaille le soir aussi. J’espère qu’un jour, il y aura quelqu’un d’aussi enthousiaste que moi pour me rejoindre dans mon projet. J’ai mis des annonces à la radio et j’ai aussi une page Facebook, Carole Cleaning, où il y aura un tirage pour Noël. Le monde doit aimer ma page et mettre des étoiles pour ma compagnie. Le 23 décembre, je fais le tirage live et il y aura un cadeau surprise. LN : Eh bien, tous nos vœux pour trouver ce que vous cherchez !