Comme au Québec, l’Ontario en est actuellement à se demander s’il faudrait permettre à la population de s’isoler quelques semaines au début du mois de janvier 2021 en fermant les écoles un peu plus longtemps. Cela ne signifierait pas nécessairement un prolongement des vacances.

Le ministre de l’Éducation Stephen Lecce a fait allusion, en mêlée de presse, à un retour possible à l’éducation en ligne durant cette période.

Au début de la pandémie, l’Ontario a mis en place un système permettant aux élèves de poursuivre leurs apprentissages tout en restant à la maison.

Bien que la question d’un possible allongement de la période des Fêtes ait été posée plusieurs fois aux membres du gouvernement Ford, mardi, peu de réponses ont été offertes.

Le ministre de l’Éducation Stephen Lecce et le premier ministre Ford n’ont rien voulu confirmer avant que M. Lecce ait eu une discussion avec le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le Dr David Williams.

« Les parents veulent que leurs enfants restent à l’école, et ça fonctionne bien, a indiqué le premier ministre. (…) Je sais que le ministre Lecce sortira bientôt avec une annonce pour que les parents puissent se préparer. »

Soulignant avoir besoin d’un peu plus de temps, M. Lecce a indiqué qu’il présentera au cours des deux prochaines semaines un plan pour les écoles et pour une potentielle extension de la fermeture des classes.

Peu de temps après la conférence de presse du premier ministre, le ministre de l’Éducation a indiqué sur Twitter que « selon les experts médicaux, les écoles demeurent des espaces sécuritaires pour les enfants ».

« Le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario est clair —les écoles devraient rester ouvertes. Nous continuerons de consulter des experts alors que nous prévoyons de ramener les enfants de vacances sur les moyens de protéger davantage les progrès que nous avons réalisés dans nos écoles. »

Image: https://www.verywellfamily.com/the-easy-plan-to-get-winter-break-homework-done-2601535