C’était la veille du début officiel de l’automne, lundi, et le premier ministre de l’Ontario Doug Ford a dû expliquer pourquoi son « plan complet de préparation à l’automne » n’a pas encore été dévoilé.

La ministre de la Santé Christine Elliott promet depuis plus d’une semaine que ce plan qui vise à se préparer la province face à une deuxième vague de la COVID-19 sera dévoilé « prochainement ».

« Le plan a déjà été mis en place au cours de l’été », ont prétexté le premier ministre Doug Ford et la ministre Christine Elliott, ajoutant que la situation « évolue jour après jour ».

Ce serait donc le fait de rendre le plan de préparation à l’automne public qui sera fait « prochainement », soit après le début de l’automne.

Face aux questions pressantes des journalistes à ce sujet, M. Ford a également fait savoir que ce plan fonctionne bien et qu’il pourrait permettre à l’Ontario de ne pas avoir à vivre une période de confinement comme c’était le cas au début de la crise sanitaire.

COVID-19: 425 cas en 24 heures en Ontario La santé publique de l’Ontario fait état de 425 nouvelles infections au coronavirus, dépistés au cours de la dernière journée, portant le total du nombre de cas à 47 274.

C’est le plus grand nombre de cas enregistrés en province depuis le 6 juin.

La province déplore aussi deux nouveaux décès liés au virus survenus dimanche.

En tout, 2 829 personnes ont perdu la vie en raison de la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire en Ontario.

La santé publique rapporte aussi que 87% des personnes ayant contracté la COVID-19 sont maintenant considérées comme étant guéries.

Samedi, la province a enregistré un nouveau record de dépistage, lorsque les différents bureaux de santé publique ont effectué plus de 40 000 tests. Le lendemain, près de 32 000 tests de dépistage ont été exécutés.

La même journée, 65 personnes étaient hospitalisées en raison du virus, dont 22 aux soins intensifs et 12 sous respirateur.