Le Centre de Loisirs (CDL) de Kapuskasing traverse une période difficile en raison de la pandémie de COVID-19. Malgré tout, l’organisme en profite pour poursuivre ses travaux de remise à neuf entamés l’an dernier.

D’ici la fin de cette période difficile, l’administration du centre espère, comme bien d’autres centres communautaires, obtenir des mises à jour encourageantes du gouvernement de l’Ontario afin de reprendre ses activités. Entre-temps, la direction du CDL continue de se pencher sur les meilleurs moyens d’améliorer ses services et mieux servir ses membres francophones et espère pouvoir dévoiler les résultats à l’automne.

La santé est de mise

La priorité du directeur général Jimmy Côté demeure la poursuite des activités à l’espace de conditionnement physique Cardi-O-Centre. À son arrivée, au mois d’août 2018, il y avait moins de vingt membres qui profitaient des installations. En date de décembre 2019, il est parvenu, avec l’aide de ses employés et du conseil d’administration, à augmenter les adhésions à plus de 100 inscriptions.

Son plan pour redonner vie au Cardi-O-Centre, qui en est maintenant à la dernière étape, consiste à rénover les salles d’entraînement. M. Côté note que le financement a été difficile à obtenir ces derniers mois, ce qui a forcé l’organisme à puiser dans d’autres enveloppes.

«Après avoir reçu des réponses négatives à nos demandes de subventions, nous avons puisé dans les revenus de nos événements comme la St-Jean, les bingos monstres et le Festibière, indique le directeur général. Cette décision a un impact financier plus important que prévu puisque les éditions 2020 de ces événements ont toutes été annulées ou reportées en raison de la crise sanitaire.»

La salle de conditionnement physique est actuellement séparée en deux espaces. «Les travaux que nous apportons consistent à faire la démolition de ses deux murs et avoir une grande espace. Nous visons la première semaine de septembre comme date d’ouverture», précise le directeur général.

En plus de ces rénovations, le CDL a fait peau neuve dans ses bureaux administratifs et sur le web. Le site offre maintenant de nouvelles fonctions qui permettent aux membres d’acheter ou de renouveler leur adhésion en ligne.

La nouvelle programmation repensée

La programmation annuelle du Centre des Loisirs, qui est habituellement annoncée à cette période-ci de l’été, n’est toujours pas connue. Certains spectacles de la programmation 2019-2020, dont les célébrations de la St-Jean et le nouveau Festibière, ont tous succombé aux effets causés par la pandémie de COVID-19. Jimmy Côté souligne qu’en raison des restrictions et des mesures sanitaires à respecter, il serait difficile d’envisager la tenue prochaine de ces événements.

«Nous avons malheureusement dû prendre la décision d’annuler plusieurs spectacles comme celui de Qw4rtz avec Le chœur La Borée en première partie, Marc Hervieux, Phil G. Smith, Alain Barbeau & Geneviève RB et Jean-Claude Gélinas. Ces spectacles seront repoussés à l’année prochaine, confirme Jimmy Côté. Notre galerie d’art est également fermée depuis le mois de février, donc plusieurs vernissages sont repoussés. Quant à nos gros événements, la 21e édition de la St-Jean a dû être annulée, on travaille présentement au report du concours de chant amateur La Voix d’Chez Nous. Le deuxième Festibière de Kapuskasing a également été annulé. Après une première année très achalandée, nous ne pouvons pas prendre un risque avec un événement qui aurait attiré près de 1500 personnes.»

Le comité organisateur du Festival de la St-Jean de la région de Kapuskasing n’a toujours pas annoncé quand se tiendra La Voix d’Chez Nous. Les responsables du Festibière assurent de leur côté que l’équipe redoublera d’ardeur pour organiser un festival qui permettra de réunir le public dans un cadre festif.

IJLO Centre des loisirs Kap_Jimmy Côté.jpg