Le premier ministre de l’Ontario Doug Ford a annoncé, jeudi, que les visites dans les foyers de soins de longue durée pourront reprendre à compter du 18 juin. De strictes conditions s’imposeront.

Les familles qui voudront visiter leurs proches pourront le faire dès jeudi prochain, mais ces visites ne seront possibles que dans les foyers où il n’y a pas d’éclosion du virus.

Par ailleurs, un seul visiteur par résident sera admis, et toutes les interactions devront se faire à l’extérieur du bâtiment.

Il faudra aussi que les personnes qui souhaitent visiter leurs aînés aient été testés au cours des deux semaines précédant la visite, et que les résultats aient été négatifs.

La ministre des Soins de longue durée, Merilee Fullerton, a assuré, en conférence de presse, que les militaires présents depuis plusieurs semaines dans des foyers pour aînés «rouge» de la province, devront «clairement» y rester plus longtemps. Leur départ était prévu pour vendredi.

Prenez votre temps, dit le premier ministre

Les entreprises et les garderies de la province qui ont eu la permission de rouvrir leurs portes dès vendredi ne sont pas obligées de le faire si elles ne s’y sentent pas encore prêtes.

«Prenez votre temps, il n’y a pas urgence», a-t-il souligné en répondant à une question à propos des services de garde.

M. Ford a affirmé relativement la même chose pour les différents commerces qui doivent poursuivre les préparations pour leur ouverture.

COVID-19: les données sont de bon augure en Ontario, jeudi

Jeudi marquait de nombreuses «premières» concernant les différentes données sur la COVID-19 depuis le début de la crise en Ontario.

Jeudi est entre autres la cinquième journée consécutive où le nombre de nouveaux cas de COVID-19 enregistrés par la santé publique est en deçà de la barre des 300. Plus précisément, 203 nouveaux cas ont été décelés au cours des 24 dernières heures, portant le total à 31 544 en Ontario.

La dernière fois que la province rapportait aussi peu de nouveaux cas, c’était à la fin mars, avant que la pandémie n’explose.

Le nombre de cas actifs a diminué de presque 20 % en cinq jours.

C’est par ailleurs la troisième journée consécutive où le nombre de nouveaux décès liés au virus est inférieur à 15. D’ailleurs, au cours des cinq derniers jours, le nombre de nouveaux décès est demeuré inférieur à 20.

On compte en tout 2 487 décès en Ontario, dont 12 nouveaux depuis la veille. Parmi ces nouveaux décès, neuf d’entre eux ont été recensés dans des foyers de soins de longue durée.

La santé publique de l’Ontario enregistre également un record quant au dépistage quotidien, avec 24 341 tests effectués au cours des 24 dernières heures.

C’est aussi la quatrième journée de suite que le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 diminue. Mercredi, on en dénombrait 538, alors qu’on en comptait 580 la veille.