Le gouvernement Ford a dévoilé, lundi, les détails de la deuxième étape de son plan de déconfinement pour l’Ontario.

Certaines régions, telles que le Grand Toronto, ne pourront pas entamer leur déconfinement en même temps que les autres, puisqu’elles sont plus affectées par la pandémie de COVID-19.

Ottawa fait partie des régions qui pourront mettre en branle la deuxième étape du plan de déconfinement de la province.

Or, il sera permis d’augmenter le nombre de rassemblements à dix personnes dans toutes les régions de la province, même celles qui ne sont pas « prêtes » à passer à la prochaine étape.

Durant cette étape, justement, les salons de coiffure, de beauté et de tatouage pourront rouvrir. Il ne sera toutefois pas encore permis d’offrir des services directement au visage.

Les entraîneurs personnels pourront offrir leurs services, mais les salles de gym devront rester fermées.

Les restaurants ne pourront pas laisser les clients consommer à l’intérieur du bâtiment, mais le service aux tables pourra être offert à l’extérieur, sur les terrasses. Les clients et le personnel devront continuer la distanciation physique.

La province permettra aussi aux régions qui sont prêtes de rouvrir les bibliothèques, centres communautaires, musées, aquariums et les zoos, entre autres.

Les centres d’achats auront aussi l’autorisation de déverrouiller leurs portes pour y accueillir des clients.

Les cinémas et les parcs aquatiques font partie des secteurs qui devront demeurer fermés encore un moment.

Pour ce qui est de la création artistique, les plateaux de tournage pourront notamment reprendre leurs activités. Les personnes présentes devront toutefois garder une distance de deux mètres tout au long du tournage et des activités.

Les piscines publiques pourront également rouvrir, mais les responsables devront interdire l’accès aux différentes structures comme les glissades.

Les activités extérieures où les participants ont peu ou pas du tout de contacts, tels que le paintball ou le mini-golf, pourront reprendre. Les sports d’équipe extérieurs seront aussi permis.

L’accès aux structures de jeux dans les parcs demeurera interdit pour l’instant. Le gouvernement Ford dévoilera éventuellement plus de détails à propos des garderies et des camps d’été, de projets pilotes en éducation postsecondaire et des transports en commun, notamment.