TORONTO — Même si la Sûreté du Québec cessera bientôt le contrôle de la plupart des frontières entre le Québec et l’Ontario, le premier ministre ontarien Doug Ford demande à la population de rester dans sa province jusqu’à la fin de la crise de COVID-19.

Il en va de même pour les résidents d’Ottawa-Gatineau et des environs qui souhaitent visiter les membres de leur famille dans la province voisine.

« Nous avons eu une conversation avec les autres premiers ministres, et nous sommes tous d’accord: ne traversez pas les frontières avant que tout ça soit terminé », a répondu Doug Ford à une question du Droit en conférence de presse, vendredi.

Lorsque les mesures de confinement seront levées et que l’économie ontarienne reprendra son cours graduellement, Doug Ford promet d’avoir une conversation avec le premier ministre du Québec François Legault à propos du voyagement entre les deux provinces.

M. Ford a souligné une fois de plus les relations « incroyables » entre les premiers ministres provinciaux du pays, et notamment avec M. Legault.

Les barrages routiers seront levés le 11 mai en Outaouais, sauf entre Ottawa et Gatineau. Les autorités ont déjà cessé le contrôle routier entre Hawkesbury et Grenville.

Le premier ministre ontarien a aussi réitéré que tous les premiers ministres provinciaux et le premier ministre Justin Trudeau sont d’accord sur le fait qu’ils ne veulent pas rouvrir la frontière entre le Canada et les États-Unis.

Doug Ford se défend d’être allé au chalet

Même s’il répète lui-même depuis plusieurs semaines que les Ontariens ne devraient pas se rendre à leurs chalets, Doug Ford s’est lui-même déplacé dans son chalet familial de Muskoka, le matin du dimanche de Pâques.

En conférence de presse, celui-ci a rétorqué, lorsque questionné à ce propos, que ce n’était que pour aller vérifier la plomberie.

M. Ford a expliqué qu’il s’est levé tôt, qu’il est parti seul, et qu’il n’y a passé qu’une heure. La résidence est en rénovation depuis deux ans, et le premier ministre a souligné que les tuyaux de plomberie avaient déjà explosé ultérieurement. « Toute critique à propos de moi est légitime, a-t-il admis. Je ne pense pas y retourner avant plusieurs mois. »

Les cas de COVID-19 en Ontario, en chiffres

Vendredi matin, la santé publique affichait que l’Ontario a enregistré 477 nouveaux cas de COVID-19 au cours de la veille, portant le total du nombre de cas à 19 598.

La province a finalement dépassé sa cible du nombre de tests quotidiens de dépistage de la COVID-19, avec 16295 tests effectués entre jeudi et vendredi. C’est la première fois que l’Ontario atteint son objectif depuis le début de la semaine.

Le ministère des Soins de longue durée compte des éclosions du coronavirus dans 175 foyers de soins de longue durée.

Au sein de ces établissements, 2782 résidents et 1707 membres du personnel l’ont contracté. Le ministère compte 1 150 décès dans ces centres pour aînés, en tout.