(Nouvelle journal du 27 février) Depuis près de 70 ans, les automobilistes qui passent à Mattice-Val Côté, sur la route 11, peuvent admirer au moins un dinosaure à l’entrée est de la communauté.

Bien qu’au départ trois bêtes préhistoriques accueillaient les passants, une seule structure est toujours debout, mais ses heures sont comptées. C’est pour cette raison que la Municipalité travaille pour adopter un nouvel animal, plus jeune. Le dinosaure, c’est l’histoire de Mattice-Val Côté. « À cet endroit, il y a déjà eu le centre d’opération et c’est devenu un motel par la suite », explique le maire, Marc Dupuis. « Ç’a été fait dans les années 50; il y en avait trois à l’époque.

Il en a un qui a été enterré, un autre a été détruit et le troisième, si on avait à la toucher, je crois qu’il va se désintégrer. » « On a regardé avec le propriétaire, parce que ça appartient à un privé, et il n’y a rien qu’on peut faire ! Le restaurer couterait plus cher qu’en construire un neuf. »

Selon le maire de MatticeVal Côté, Marc Dupuis, ce dinosaure aurait été construit par les frères Dupuis, soit les cousins du père de Marc. « Les frères Dupuis sont partis à un jeune âge et ils ont ouvert un musée extérieur à Morrisburg où c’est plein d’animaux préhistoriques.

Ils ne prennent pas d’argent du gouvernement, ils le font par eux-mêmes. Et, si vous dites que vous venez de Mattice-Val Côté, ça leur fait un plaisir de vous faire faire le tour gratuitement », mentionne-t-il avec excitation. Le parc en question est situé dans l’Est ontarien et se nomme Prehistoric World.

Ça fait plus de 35 ans que cet attrait touristique existe. Actuellement, c’est Paul Dupuis qui est responsable des opérations. Les visiteurs suivent un chemin boisé d’un kilomètre rempli d’animaux préhistoriques. Plus de 50 structures ornent le parc.

Le premier magistrat nous a aussi indiqué que la Municipalité était en communication avec des spécialistes du montage de dinosaures. « On est en train de regarder avec eux autres si on ne peut pas faire quelque chose. » Marc Dupuis aimerait que la future infrastructure soit installée dans le nouveau parc, près de la Caisse Alliance. Toutefois, rien n’a encore été confirmé de la part de la Municipalité et des concepteurs.

Dans le cadre du carnaval la fin de semaine dernière, une silhouette de dinosaure était illuminée près du pavillon. Il est à noter qu’il n’est pas recommandé d’aller proche du dinosaure existant puisque, premièrement, c’est un terrain privé, et la structure est très précaire.