Pour une deuxième année consécutive, le Club Rotary de Hearst a organisé la Baignade folle, ce samedi 15 février, où des gens sélectionnés et d’autres personnes du grand public sautent dans l’eau glacée de la rivière Mattawishkwia en guise de collecte de fonds. Cette année, 15 joueurs des Lumberjacks ainsi que l’entraineur Marc Lafleur ont parti le bal, au plus grand plaisir de la foule. Ils ont été suivis par autres personnes braves, encouragés par l’animatrice Linda Proulx, grande gagnante de l’an dernier.

Les participants ont soit payé 50 $ pour sauter, ou ont amassé des dons pour la cause de leur choix. La gagnante cette année est Audréane Brisson, aidée de Nève Caron-Doucet. Leur cause : l’École catholique St-Louis ! À 12 ans, elles sont les plus jeunes sauteuses. Elles ont fait plusieurs activités de levée de fonds, dont un après-midi à l’Indépendant et une danse d’école.

L’équipe « T’es-tu bin dans ton coton ouaté » a amassé 3 160 $. Le montant total est de 15 567,63 $ pour l’ensemble des participants. L’école obtient donc 50 % de l’agent recueilli, soit 7 783,84 $. Du restant, 25 % sera remis aux causes des autres participants et 25 % ira au Club Rotary pour leurs œuvres.

Le prix du plus beau costume est allé à Louise Lacroix et Corey Deschamps, qui avaient une mini motoneige très élaborée. À noter que celle-ci sera vendue aux enchères sur Facebook dans les jours à venir. Leur cause était le Club Voyageur.

Pour Yves Morrissette, président du Club Rotary, la Baignade folle représente beaucoup de travail, mais qui en vaut la peine. « Des gens du Club de Kapuskasing étaient ici en formation, car ils reprennent cette activité-là en fin de semaine prochaine. Ici, ça a rassemblé la communauté. Cette année, non seulement j’étais sur le comité organisateur, mais j’ai aussi fait le saut! C’était une autre expérience ! On remercie du plus profond de notre cœur ceux qui ont donné aux diverses causes. »

Pendant le reste de la journée, une trentaine de personnes ont pris part au rallye en motoneige ou en voiture organisé par la Gang de Malades, les queues de castor des Scouts de Hearst ont fait bien des heureux et le souper spaghetti a attiré une centaine de personnes au gymnase de l’Université de Hearst.