Le Bureau de santé Porcupine confirme, en date de ce mardi 17 mars, qu’il n’y a pas de cas de coronavirus dans la région. Une liste de recommandations étoffée à suivre a été rendue publique afin d’éviter la pandémie. Tout le monde doit collaborer, même si aucun cas n’a encore été trouvé.

La docteure Lianne Catton, médecin hygiéniste du Bureau de santé Porcupine, a indiqué que des tests de dépistage sont en cours. « Jusqu’à présent, tous les résultats des tests effectués dans notre région se sont avérés négatifs. Notre ligne d’information sur la COVID-19 est fonctionnelle depuis la semaine dernière pour l’évaluation en vue des tests de dépistage », a-t-elle mentionné.

Dans un communiqué, le Bureau de santé Porcupine affirme travailler avec tous les paliers du gouvernement pour mettre en œuvre une intervention locale afin de lutter contre la pandémie. « Nous savons que les gens ont beaucoup de questions sur la maladie et sur la manière d’en contrôler sa propagation. Cependant, j’encourage tout le monde à suivre les recommandations en vigueur pour protéger la santé de toute la population, dans l’ensemble de la région du Bureau de santé », ajoute Dre Catton. Les voyageurs ont décidément un rôle très important à jouer, en ce qui concerne les recommandations. « Nous demandons aux gens d’éviter tous les voyages non essentiels et nous demandons également aux voyageurs qui reviennent de l’étranger de s’isoler volontairement pendant 14 jours », implore-t-elle.

Les communautés doivent être conscientes de la nécessité d’annuler tous les rassemblements. « Moins les gens passent de temps dans des foules ou des endroits très achalandés, moins la maladie risque de se propager. » Les recommandations actuelles au sujet des contacts personnels consistent à prendre des mesures d’éloignement social. « Cela signifie de garder une distance d’au moins un mètre ou, de préférence, deux mètres entre vous et l’autre. Ces recommandations s’appliquent seulement aux personnes qui ne présentent pas de symptômes. L’un des messages les plus importants, et nous n’insisterons jamais assez sur ce point, est que si vous avez des symptômes liés à la COVID-19, restez à la maison et isolez-vous volontairement. Cela réduira l’éventuelle exposition des membres de votre famille à la maladie », ajoute Dre Catton.

Elle exhorte également toutes les personnes âgées de plus de 70 ans et les personnes immunodéprimées à s’auto-isoler pendant 14 jours. « Les adultes plus âgés devraient rester à la maison autant que possible et obtenir de l’aide de leur famille et de leurs amis pour effectuer leurs courses essentielles. »

Elle demande également aux résidents d’appuyer les personnes dans la région qui participent aux interventions dans le cadre de cette situation qui évolue rapidement. Par ailleurs, elle indique que la diffusion de renseignements erronés complique le travail des professionnels de la santé et des personnes de soutien.