En décembre, l’Équipe de santé familiale Nord-Aski a publié un avis aux patients annonçant l’ouverture d’une clinique mensuelle pour les patients sans médecin de famille à compter du mois de janvier 2020.

Par Sophie Gagnon

La stabilité de médecin dans la région a offert une sécurité aux gens pendant de nombreuses années, laissant la population un peu dépourvue lors de la retraite du Dr Lacroix l’été dernier. Pour remédier à la situation en attendant l’embauche d’un nouveau médecin de famille, l’Équipe de santé familiale offre maintenant cette clinique ouverte un ou deux jours par mois seulement.

La clientèle visée se compose de patients orphelins. « Le but est de désengorger l’urgence, mais ce n’est pas une clinique sans rendez-vous. La clinique va privilégier les patients sans médecin de famille, soit comme suite au départ du Dr Lacroix ou ceux qui n’ont pas de médecin », explique Danielle Plamondon, directrice générale de l’Équipe de santé familiale Nord-Aski.

Une partie des gens ont pu se trouver un autre docteur, mais il en reste encore beaucoup sans soutien. « Pour aider, la docteure Vivian Ma, locum, a accepté de rencontrer ces patients. Elle va avoir une place au 1403 rue Edward, au bureau de l’Équipe de santé familiale. À noter que ces gens ne deviendront pas ses patients à elle », continue Danielle.