La Baignade folle dans le cadre de la journée du Rotary en folie du 15 février arrive à grands pas et les participants travaillent très fort afin de venir en aide à leur organisme préféré.

Le directeur général des Médias de l’épinette noire, Steve Mc Innis a personnellement encouragé financièrement et moralement l’équipe de Nève Caron et Audrèane Brisson qui amasse des Fonds pour les activités de l’école Saint-Louis.

Lors de leur passage à l’émission, l’Info sous la loupe du 24 janvier dernier, l’animateur avait convenu de se faire teindre les cheveux bleus si les jeunes filles de 12 ans dépassaient la somme de 1 000 $ en dons.

Chose promise, chose due, l’objectif a été rapidement atteint. Sur la photo, nous apercevons dans l’ordre Nève, Steve et Audrèane.

L’une des prochaines activités de financement consiste à organiser une soirée dansante le 13 février prochain à leur école. Les étudiants de la 5e à la 8e année sont invités à y participer.

Le grand saut dans l’eau glaciale de la rivière près de l’Université de Hearst se fera le samedi 15 février à 13 h. La Baignade folle permet d’amasser des fonds pour de bonnes causes. Lors de la première édition l’an dernier, Linda Proulx avait remporté le gros lot en amassant le plus de dons pour la Mission Esperanza de Sœur Maude en République dominicaine.

Elle avait recueilli 6000 $. Avec la part des autres participants, elle a reçu un chèque de 10 175 $ pour sa cause. L’an dernier, 20 personnes avaient collecté des fonds et sauté dans la rivière.

Quelques personnes du grand public en avaient aussi profité pour faire une activité hors de l’ordinaire. Une soixantaine d’invitations ont été lancées cette année.

Une cage est submergée afin d’assurer la sécurité des sauteurs, offrir un fond et éviter que les gens soient emportés par le courant. Elle comporte une rampe ainsi qu’une échelle pour sortir de l’eau. L’activité aura lieu sur la rivière Mattawishkwia, à la hauteur de l’Université de Hearst.

Une tente chauffée est mise à la disposition des participants. Les règlements stipulent que les gens ne peuvent pas porter de combinaison isothermique ou étanche ni faire de baignade à nu. Les gens sélectionnés doivent collecter un minimum de 300 $.

Pour la distribution des dons, les participants recueillent des dons pour un organisme ou une cause de leur choix. La personne qui amasse le plus d’argent est déclarée vainqueur et, par conséquent, le Club lui remet 50 % du profit net de l’activité à l’organisme désigné. La balance, 25 % sont remis aux organismes ou causes choisis par les individus et l’autre 25 % va aux œuvres du Club Rotary de Hearst.

Journée Rotary en Folie

La journée comportera cinq activités basées à l’Université de Hearst. L’évènement comptera un rallye en motoneige ou en voiture, la Baignade folle, un après-midi de camaraderie Rotary, d’un souper spaghetti et le visionnement de la rencontre des Lumberjacks contre le Crunch de Cochrane sur un grand écran en direct.