Eh non, il ne s’agit pas d’un orignal albinos authentique. En fait tout comme les statues de loups qui ont reçu peau neuve en mai dernier, c’est maintenant au tour des deux orignaux de se faire dorloter.

Contrairement aux loups qui avaient été transportés à l’aréna Claude Larose pour subir quelques retouches, les deux cervidés sont demeurés sur place en raison de leur stature imposante. Suivant les retouches, les orignaux retrouveront leurs couleurs et allures de jeunesse.

Les quatre monuments de Hearst étaient devenus très endommagés au fil du temps, en raison des intempéries. Il est rapporté qu’à plusieurs reprises des gens les escaladaient malgré une interdiction.

Cette cure jeunesse s’impose, la Ville à l’intention que ses monuments soient en bon état pour le 100e anniversaire de la municipalité, qui aura lieu en 2022.