Le gouvernement de Doug Ford a annulé les célébrations de la fête du Canada à Queen’s Park. Il offrirait plutôt d’offrir une entrée gratuite à plusieurs attractions de la province.

Les célébrations de la fête du Canada devant l’Assemblée législative ontarienne étaient un événement qui revenait annuellement depuis plus de 50 ans. Les premières festivités ayant eu lieu au centenaire du pays en 1967.

L’événement gratuit comprend généralement un salut de 21 coups de canon, l’hymne national et de nombreuses activités pour les familles, entre autres, spectacles de danse, manèges gonflables et spectacles pour enfants. Depuis quelques années, des cérémonies de citoyenneté visant à accueillir les nouveaux Canadiens ont également eu lieu. Le premier ministre de la province y assiste traditionnellement.

Selon le gouvernement, traditionnellement, la fête a connu une faible participation et qu’elle a coûté entre 300 000 et 400 000 dollars. D’après eux, la nouvelle approche coûtera jusqu’à 80 000 dollars.

L’entrée des 500 premiers visiteurs le 1er juillet sera proposée aux endroits suivant:

  • Parc historique du Fort William à Thunder Bay;
  • Parcs historiques de la Huronie à Midland et Penetanguishene;
  • Collection McMichael d’art canadien à Vaughan;
  • Butterfly Conservatory - Commission des parcs du Niagara à Niagara;
  • Centre des sciences de l’Ontario à Toronto;
  • Cinesphere - Place de l’Ontario à Toronto;
  • Jardins botaniques royaux à Burlington;
  • Musée royal de l’Ontario à Toronto;
  • Science Nord à Sudbury et
  • Commission des parcs du Saint-Laurent dans la région du Saint-Laurent