Suivant l’annonce de la libérale d’Orléans, Marie-France Lalonde, qui souhaite faire le saut en politique fédérale, le Parti Libéral de l’Ontario se verra privé de sa deuxième et dernière députée francophone.

Nathalie Des Rosiers représentant d’Ottawa-Vanier à Queen’s Park, quittera la vie politique pour devenir la nouvelle directrice au Massey College à Toronto.

La députée a annoncé son départ officiel à une date ultérieure.

« Je continuerais de représenter la communauté d’Ottawa-Vanier jusqu’à une date qui n’a pas encore été fixée, soit plus tard cette année. » Peut-on lire dans un communiqué.

Sièges vacants

Le PLO continue de s’amincir. Suites aux annonces de mesdames Lalonde et Des Rosier, il s’agit de 28% du parti qui devrait partir plus tard cet année. Deux sièges à l’assemblée législative seront donc sujet à de prochaines élections partielles. Ces prochains départs causeront aussi un vide en matière de voix franco-ontarienne, les deux dames étant les deux seules francophones du caucus.