La qualité de l’eau potable de Constance Lake s’est vu remettre la Water Cup Challenge dans le cadre du Aboriginal Water Wastewater Association of Ontario. La Première nation a remporté un prix pour la meilleure eau de la région du Nord.

Un panel de juges a évalué le goût et l’apparence de l’eau du robinet produite par les systèmes d’eau des réserves. Les gagnants du défi de la Coupe de l’eau de 2019 sont Andrew Recollett pour la division du Sud, de la Première nation de Whitefish River, et Michael Gillis pour le Nord, Première Nation de Constance Lake.

C’est Michael Gillis qui a reçu le prix en main propre, soit une réplique de la coupe Stanley de la Ligue nationale de hockey. Celui-ci travaille à l’usine de traitement des eaux de la communauté depuis un bon nombre d’années. C’est lui qui avait officialisé avec fierté la fin des travaux lors de la journée inauguration à l’été 2017.

En 2016, une nouvelle usine a été mis en opération afin de régler, pour de bon, les carences de l’ancienne usine de filtration qui n’était pas conforme aux normes environnementales.

L’eau n’a pas toujours été d’aussi bonne qualité. Avant 2016, un avis d’ébullition était en place de manière constante. Des problèmes d’algues bleu vert avait fait la manchette puisqu’elle avait causé des problèmes pour la santé des citoyens.