Le conseil municipal de Hearst a adopté, lors de sa réunion du 5 février, une résolution pour remplacer la prière au début des réunions régulières par un moment de silence.

Les raisons données pour le changement sont que le conseil et la population de la ville sont diversifiés au niveau ethnique et religieux et que le conseil se doit de représenter cette diversité.

C’est le conseiller Joël Lauzon qui avait déposé, lors de la réunion du 22 janvier dernier, un avis de motion pour éliminer la prière.

Le maire Roger Sigouin et le conseiller Conrad Morin ont voté contre la résolution.

On explique dans un rapport administratif que toute réunion régulière du conseil débute avec une prière depuis 1980.