Le conseil municipal de Hearst a voté à l’unanimité, lors de sa réunion du mardi 18 décembre, pour autoriser la vente au détail de cannabis dans la communauté.

Considérant la décision, la Ville formera un groupe de travail dans le but d’établir une déclaration politique sur le cannabis, identifiant les zones à risque pour l’établissement de dispensaires de cannabis dans la communauté.

Le groupe sera formé de représentants de la municipalité, de la Police provinciale de l’Ontario, du Bureau de santé Porcupine, de l’Hôpital Notre-Dame ainsi que d’agences de service de santé mentale.

C’est la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario qui sera responsable de délivrer les permis en province. La Municipalité et les citoyens auront cependant droit de soumettre leurs commentaires concernant toutes les demandes.

Les personnes intéressées à ouvrir un dispensaire devront afficher une pancarte devant l’établissement du magasin pendant une période de 15 jours. Les citoyens pourront alors soumettre des commentaires sur la santé et sécurité publique, la protection des enfants et la prévention d’activités illégales.