L’université de Hearst multiplie ses partenariats avec les collèges francophones de l’Ontario. De nouvelles ententes d’articulations ont été signées avec les collèges Boréal et La Cité.

Des ententes d’articulations facilitent le parcours entre les institutions universitaires et collégiales. Les étudiants intéressés peuvent ainsi compléter leurs formations en choisissant de poursuivre un programme à l’Université de Hearst pour aboutir à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales de l’Ontario et d’un baccalauréat universitaire en fin de parcours.

« Véritables passerelles entre le monde collégial de la formation pratique et de l’univers plus théorique de l’université, ces ententes représentent l’engagement de former des profils complets “prêt à l’emploi” au service du marché du travail », peut-on lire dans un communiqué de l’Université de Hearst. « Elles représentent aussi un gain de temps précieux pour les étudiants collégiaux qui souhaitent enrichir leur parcours de nouvelles perspectives en passant par l’université, ainsi qu’une économie financière non négligeable estimée entre 10 000 et 15 000 dollars par étudiant. »