Les Lumberkings Midget disputaient une série de trois matchs face aux As de Rouyn-Noranda le weekend dernier au Centre récréatif Claude-Larose.

Lumberkings 6, As 3

Vendredi soir, les Lumberkings ont remporté une troisième victoire de suite en défaisant les As par la marque de 6 à 3.

Mathieu Morin a ouvert la marque sur une échappée tôt en première période, mais les As sont revenus à la charge avec deux buts rapides, puis Félix Morissette a nivelé la marque 2 à 2 avant la fin du premier vingt.

Casey Gaudreault et Félix Morissette, avec son deuxième du match, ont donné les devants aux Kings en début de deuxième, toutefois Rouyn-Noranda a réduit l’écart à un but quelques minutes plus tard lors d’un avantage numérique.

Mason Wesley a redonné une priorité de deux buts aux Lumberkings avant la fin du deuxième vingt.

Kelsey Ouellet a complété la marque en troisième période avec son troisième de la saison.

Le trio de Kelsey Ouellet, Mathieu Morin et Félix Morissette y est allé d’une production de neuf points dans ce match. Un but et une passe pour Kelsey Ouellet, un but et deux passes pour Mathieu Morin en plus de deux buts et deux passes pour Morissette.

Simon Bégin a mérité la victoire devant le filet des Lumberkings.

As 6, Lumberkings 1

Samedi, les As n’entendaient tout simplement pas à rire. Ces derniers ont rapidement pris les devants 2 à 0 tôt en première période, mais Zachary Cloutier, avec son 6e de la saison, a réduit la marque à 2 à 1 avant la fin du premier.

Les As ont ajouté deux buts en deuxième et deux en troisième pour l’emporter facilement devant l’attaque anémique des Lumberkings.

Dominic Caouette a subi la défaite devant le filet des Kings.

Lumberkings 7, As 5

Dimanche, les spectateurs présents ont eu droit à un match beaucoup plus offensif et chargé en rebondissements.

Les As ont été les premiers à s’inscrire au pointage en première période, mais Kelsey Ouellet et Casey Gaudreault ont marqué tour à tour pour donner les devants aux Lumberkings. Les As ont toutefois créé l’égalité avec 37 secondes à faire à la période.

Les As ont compté à deux reprises en deuxième période pour prendre les devants, avant que Raphael Gratton-Damboise ne réduise l’écart à un but avant la fin de la période.

Raphael Gratton-Damboise est revenu à la charge en début de troisième pour niveler la marque 4 à 4, mais Rouyn-Noranda a repris les devants quelques instants plus tard.

Raphael Gratton-Damboise n’allait cependant pas laisser les As gâcher sa soirée de travail ainsi. Ce dernier a complété son tour du chapeau lors d’un avantage numérique alors qu’il restait moins de 5 minutes à faire au match.

À égalité après 60 minutes de jeu, le match allait donc se décider en tirs de barrage.

Les As se sont exécutés les premiers, mais n’ont pas réussi à battre Simon Bégin. Félix Morissette a par la suite déjoué le gardien des As avec un tir précis dans la lucarne pour donner les devants aux locaux.

Les As ont cafouillé lors de leur deuxième tir, échappant la rondelle. Mathieu Morin n’a pas raté sa chance de mettre fin au suspense. Il a déjoué le gardien d’une habile feinte avant de lancer dans une cage béante.

Simon Bégin a mérité la victoire devant le filet des Lumberkings.

Les hommes de Guy Losier sont en congé ce weekend, mais ils accueilleront le Pro Hardware de Témiscamingue au Centre récréatif Claude-Larose les 23, 24 et 25 novembre prochains.