Les écoles de Kapuskasing ont dû assumer une situation d’attente et sécurité pour plus d’une heure le 2 octobre dernier à la suite d’une affaire d’entrée par effraction survenue vers 9 h 15 sur l’avenue Borden.

L’enquête de la Police provinciale de l’Ontario a révélé qu’un homme s’était introduit dans une résidence et avait volé plusieurs biens, tel que des armes à feu.

L’homme de 30 ans originaire de Kapuskasing a été arrêté et accusé, entre autres, d’entrer par effraction dans un lieu et vol d’une arme à feu, d’entrer par effraction dans une maison d’habitation avec l’intention de commettre un acte criminel, stockage imprudent d’armes à feu, d’armes, de dispositifs prohibés ou de munitions, connaissance de la possession non autorisée d’armes à feu.

Toutes les armes à feu ont été récupérées par la police.

La police avait indiqué au personnel enseignant de rester dans leurs salles de classe et de continuer à enseigner comme à l’habitude. L’état d’attente et de sécurité a été levé vers 11 h.

L’accusé a été retenu et devait comparaître devant la Cour de justice de l’Ontario à Cochrane le 5 octobre 2018 pour répondre aux accusations.