Cette semaine, deux incendies de forêt se sont déclarés à Hearst et au moment d’écrire cet article ils n’étaient toujours pas maitrisés.

Hearst 12 mesure 487 hectares et est située au nord-est de la rivière Mattagami.

Hearst 13 mesure 559 hectares et est situé 37 kilomètres au nord de la route 11, au sud-est du lac Jog. Au niveau de la province, 142 incendies de forêt sont répertoriés et sont soit sous contrôle, en observation ou hors contrôle.

Une interdiction de faire des feux à ciel ouvert incluant toute la région de Hearst, le sud de Cochrane, Wawa, Chapleau, Timmins, Kirkland Lake, Sault Ste. Marie, Sudbury et North Bay demeure pour l’instant en vigueur.

Le ministère des Richesses naturelles et des Forêts rappelle que « les zones de restriction des feux sont une mesure temporaire visant à réduire le nombre d’incendies de forêt causés par l’activité humaine, puisque les Services d’urgence, d’aviation et de lutte contre les feux de forêt s’attendent que le potentiel d’incendie de forêt demeure élevé à extrême pour une période indéterminée. »

Tous les modes de déplacement et d’accès aux parcs provinciaux Lady Evelyn-Smoothwater, Obabika River, Makobe-Grays River, Solace et Sturgeon River et toutes les terres de la Couronne de cette région sont interdits d’accès. Plusieurs habitants de l’Ontario ont signalé de la fumée dans leur collectivité.

« La présence de fumée est possible tant que les feux seront actifs, jusqu’au changement de la situation météorologique c’est ce qu’indique Isabelle Chenard Agente d’information sur les incendies de forêt, pour la région Nord-Est.