Le gouvernement fédéral a donné le statut de réserve à la communauté autochtone « sans terre » de la Première Nation crie de Missanabie, selon le Sault Star.

La Première Nation a sécurisé 3,9 millions d’hectares de terres ancestrales dans la région de Dog Lake, à l’ouest de Chapleau.

Source : Sault Star